Quarante pensées sur les valeurs et leur transmission. Pensées 21 à 30.

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Voici des pensées sur les valeurs et leur transmission, au moment où je publie deux livres, le premier intitulé La formation des décideurs. Méditations sur un humanisme qui vient, et le second Habiter notre Nature. Ecologie et humanisme (Mame, 2018).

 Pensée 21 : Comment transmettre ? D’abord en ayant bien reçu et en recevant bien. On n’a jamais fini de recevoir. Goethe a écrit : « Ce que tu as reçu, acquiers-le afin de le posséder. » On ne donne que ce qu’on possède et ce qu’on reçoit, il reste à l’acquérir. L’acquérir, c’est le réfléchir, le méditer, laisser la conviction s’épanouir en sentiment et le sentiment s’authentifier en action et engagement. Et c’est alors que la valeur est « possédée ». A moins que ce ne soit elle qui nous possède. Nous nous dépensons pour elle. Etant possédée, possédant, elle peut être donnée.

 

 

 

Pensée 22 : Donner ce qu’on a reçu et acquis ainsi, c’est aider la personne à qui on le donne à l’acquérir elle-même ainsi. Car il ne suffit pas que nous le lui donnions, pour qu’aussitôt elle le possède. Veiller à ce qu’en voulant trop transmettre, on n’impose la valeur d’une façon si peu libre qu’un empêchement serait mis à son acquisition.

 

 

Pensée 23 : Acquérir une valeur, c’est comprendre les vrais motifs d’y adhérer avec conviction et persuasion et motivation. C’est juger qu’il convient d’y adhérer et qu’il le faut, parce que c’est vrai, parce que c’est bien, parce que c’est juste. Cette adhésion, pour être complète, doit se faire de façon intelligente, volontaire et vitale, affective aussi et pratique. 

 

 

Pensée 24 : La « crise des valeurs » est, très souvent, l’échec de l’acquisition de la valeur. Le questionnement acquisitif normal à son sujet a dérapé. Un récepteur raisonnable pose la question et trouve en grande partie la réponse dans la question (La formation des Décideurs, p.21-22). Le récepteur déraisonnable « doute » du transmetteur et de ce qu’on lui transmet sans pouvoir accéder à la confiance.

 

 

Pensée 25 : Dans l’insistance exagérée du transmetteur, ou dans l’inauthenticité apparente de son témoignage, beaucoup trouvent motif, ou prétexte, à ne pas recevoir.

 

 

Pensée 26 : Dans un prétendu respect de la liberté, beaucoup trouvent prétexte pour justifier leur peur de transmettre et leur indifférence. « C’est sa liberté » signifie : « Qu’est-ce que j’en ai à faire ? Qu’il se débrouille. »

 

 

Pensée 27 : En vérité, chacun a droit à son héritage. Il n’y a donc pas de liberté, pas d’autodétermination réfléchie, sans principes pratiques reçus. Ceux-ci doivent être reçus, puis acquis. Mais pas d’acquisition, d’adaptation ou de critique sans réception préalable et donc sans don. Comment pourrions-nous tout créer par nous-mêmes ?

 

 

Pensée 28 : Si nous ne bénéficions pas de la transmission, seuls les surhommes pourraient être libres, ou plutôt s’imaginer l’être. Que serions-nous, nous, pauvres humains trop humains ? Leurs esclaves.

 

 

Pensée 29 : Le doute et le soupçon sur les valeurs ne sont que des réductions (vouées à l’échec) du questionnement, qui seul permet de les acquérir après les avoir reçues. Ils sont aussi des révoltes contre une façon de transmettre qui asservit le récepteur et en définitive le prive de son « initiative d’acquisition ». Car dans la tradition il y a une action et impression du donneur sur le récepteur, mais l’acquisition se fait par une expression et réaction du récepteur.

 

 

Pensée 30 : L’hypocrisie ordinaire, l’illusion ordinaire, c’est prétendre que ne pas transmettre serait autre chose que transmettre. Car soi-disant « ne pas transmettre », c’est transmettre le nihilisme et la liberté nihiliste de l’individu arbitraire, l’injustice et la guerre, la psychose et la dépression.

 

Pensées 1 à 10.

Pensées 11 à 20.

Pensées 31 à 40.

 

La formation des décideurs. Méditations sur un humanisme qui vient. 

La formation des décideurs. Méditations sur un humanisme qui vient.

 https://www.laprocure.com/formation-decideurs/9782728924462.html

 

Habiter notre Nature. Ecologie et humanisme  

Habiter notre Nature. Ecologie  et humanisme.

 https://www.laprocure.com/habiter-nature-ecologie-humanisme-henri-hude/9782728924530.html

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Nouveauté !

Evénements

Aucun événement